La Petite Robe Noire
La Petite Robe Noire
La Petite Robe Noire
La Petite Robe Noire
La Petite Robe Noire
La Petite Robe Noire
La Petite Robe Noire
La Petite Robe Noire

La Petite Robe Noire

Paris – Printemps Haussmann
1998
Superficie: 250 m2

En 1998, le Printemps Haussman dédie une partie de son dernier étage à une série d’expositions temporaires en lien avec la mode. La première de ces expositions est consacrée au thème de la Petite Robe Noire, figure imposée à laquelle toutes les grandes maisons de couture se sont confrontées et dont Didier Ludot, à travers une vaste collection, a su réunir les plus beaux exemples pour cette exposition. Dans un premier temps, le projet a consisté à créer de toute pièce un espace capable de répondre au contraintes de l’exposition temporaire. Il s’agissait ensuite de proposer un parcours muséographique qui mette en valeur la collection de Didier Ludot et qui oriente le visiteur vers des espace commerciaux thématisés, en lien avec l’exposition.

Autour de ce prestigieux corpus, le parcours muséographique développe une chronologie dont l’articulation, comme une sorte de grand bal, déploie ses volutes de décennie en décennie, pour entraîner le visiteur à la rencontre des plus grands noms de la haute-couture, de 1920 à la fin du XXe siècle. La scénographie s’appuie sur un plan en ellipse où chaque décennie est symbolisée par un horizon lumineux et coloré. Les teintes prennent effet sur des cimaises et des plateaux de présentation courbes tout en préservant un éclairage ponctuel sur chaque silhouette, révélant les détails de confection.